Archives de Catégorie: Manger

The BBQ Pit Boys : Dieu existe et c’est un barbecue

Ma puissance d’investigation culinaire m’a un jour amené à une conclusion toute bête : la meilleure cuisine du monde, c’est pas la française, certainement pas l’anglaise (qui irait penser une chose pareille ?) mais bien l’américaine, fallait pas chercher plus loin. Une telle assertion demande évidemment une preuve en béton. La preuve universelle, la voilà : les BBQ Pit Boys. Imaginez une bande de « pit masters », des maîtres du barbecue, enchaîner les recettes divines à base de viande, de viande et de viande dans une orgie de sauce barbecue. Les bonshommes font tout ça en vidéo expliquées de la voix « la plus mâle qui soit » sur fond de musique country et disposent d’un channel YouTube auquel j’ai évidemment déjà souscris.

Une petite sélection pour le moment, je reviendrai bien sûr plus largement sur l’épique sujet avec moult analyses et critiques desdites recettes.

 

The Bacon Bomb

Peut-être la recette la plus impressionnante. Imaginez une bonne épaisseur de viande hachée enroulée sur elle-même autour d’un coeur de fromage râpé et légumes divers, puis enveloppée d’une véritable cotte de mailles faite en bacon ! Généreusement imbibée de sauce barbecue, l’engin finit par surcuire pendant trois heures et ressort complètement noir et carbonisé dans toute sa magnificence gustative.

 

Bacon Cheeseburger Deluxe

Les BBQ Pit Boys semblent n’avoir aucune conscience de la hauteur maximale qu’un hamburger puisse avoir avant de devenir simplement immangeable. Mais on les pardonne tant ces chapiteaux de viande dégoulinants de graisse et de sauce semblent divins.

 

Le site des BBQ Pit Boys :

http://www.bbqpitboys.com/

Publicités

Terroir Belge : La Kwak!

Alcoolique de service, belge de naissance, il m’a semblé amusant et de très bon gout d’écrire mon premier article à propos… d’une bière!
Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous expliquer comment on brasse une bière, les recettes ou les rites monastiques autour de la fermentation… Pour ça, vous avez Google, et le site web de Chimay…
La Kwak est un bon choix pour débuter ce petit voyage dans le monde des brasseries.

Attraction touristique…

La Kwak, si vous n’avez jamais mis les pieds sur le plat-pays, vous n’en avez surement jamais entendu parler… Par contre, il est presque inévitable de ne pas la goûter si vos pas vous amènent en Belgique ! La Kwak est populaire par chez nous, même chez nos voisins néerlandais, c’est une petite fierté, la première fois qu’on vous la sert, elle fait toujours son petit effet (de surprise).

Tout ça… à cause d’un verre!

Fromji, en visite chez moi, a apprécié la Kwak!

Ce succès touristique de la  bière Kwak est en partie du au verre dans lequel la bière est servie. Le nom de ce verre, tenant sur un pied de bois tout en ayant une forme de sablier s’appelle le « verre à cocher ». Pourquoi avoir créé un verre si farfelu ?
Pour expliquer le pourquoi du comment, je vais malheureusement devoir faire un petit cours d’histoire :

Pauwel Kwak, brasseur flamand tenait une auberge nommée « De Hoorn » (le Cor) entre Gand et Malignes dans le brabant flamand. Auberge pratique et prisée par les voyageurs car Kwak avait aussi bâti une écurie… Tout ça pour vous dire, que le verre cocher a été inventé pour que les cochers de diligences puissent boire leurs bières pendant l’exercice de leurs fonctions !
Le pied en bois se posait dans un endroit prévu à cet effet dans la diligence, et le sablier étant détachable, nos amis pouvaient apaiser leur soif sans risquer de renverser ou de briser le verre… Un porte-canette avant l’heure oserais-je dire !

Mais ce n’est pas tout!

Bien évidemment, le verre a façonné le succès de ce breuvage, mais il n‘aurait pas été si grand si la bière elle-même avait été immonde … Heureusement la Kwak est de qualité ! Une bière dite « Rousse » ou « Ambrée » aux couleurs rougeoyantes. Elle est très agréable à boire malgré ses 8%, assez rafraichissante, on peut la boire à toute saison… !

Son nom vient de son créateur, même si une rumeur disait qu’il venait du son de l’appel d’air produit quand on entamait la deuxième partie du sablier…
La rumeur n’est pas totalement fausse : si vous buvez vite votre bière, l’appel d’air entre les deux parties fera un beau bruit, et vous enverra une giclée de houblon à la gueule !

Je vous paie la tournée.

Vous l’aurez compris, la bière Kwak est une petite merveille pour celui qui aime la bière. Les verres apportent un aspect original et convivial ! Démarrer la soirée avec une Kwak, ça fait toujours plaisir !
Et puis, vous pouvez toujours impressionner vos amis avec les verres, ou décorer votre chambre ! (Idées D&CO quand tu me tiens…)

Si vous êtes de passage par chez nous, laissez-vous tenter, c’est une expérience unique à la Belgique…  Santé !