Archives Mensuelles: mai 2011

Huginn

Yo.

Non mais quelle horreur les billets de présentation, vous aviez rien d’autre à inventer sérieux ? Bon sinon moi c’est David, mais on s’en fout, on se contentera de Huginn. Comme les autres je parlerai (beaucoup) de musique et (un peu) d’autres choses, peut-être jeux vidéos, peut-être pas, peut-être des réflexions pseudo-philosophiques sur des sujets dont nul n’a cure. En gros attendez-vous à des articles sur des disques de post-rock progressif psychédélique featuring John Coltrane entre autres conneries pseudo-élitistes et accessoirement intéressantes.

Sur ce, fin des présentations, et puisse la gazette vous apporter plénitude et épanouissement.

Publicités

ColossalVoid, Le gars du plat-pays.

L'union fait le lama.

L'union fait le lama.

Bonjour à vous, comme le sous-entend le titre de cette présentation inutile, je suis le Belge de l’épique, le seul et unique, l’amateur de houblon, frites et chocolats.

Sous la bannière de l’ornithorynque, tous ensemble, on s’amusera, on forniquera… Mais avec protection s’il-vous-plait.

Bon évidemment, la partouze, ce sera occasionnel, on est ici pour écrire des articles (je crois). What about ? Ben à propos de musique déjà! Je ne vais pas vous mentir, mon domaine c’est le Metal, et un peu n’importe quoi comme Metal… Du grindcore, du Black Metal, du Post-core, du Sludge, du Chantal Goya, des chicons, des baraquis, du Death, Vous avez le droit de garder le silence. Dans le cas contraire, tout ce que vous direz pourra et sera utilisé contre vous devant un tribunal. Je vais vous tuer. Vous avez le droit de consulter un avocat et d’avoir un avocat présent lors de l’interrogatoire. Si vous n’en avez pas les moyens, un avocat vous sera désigné d’office, et il ne vous en coûtera rien. Durant chaque interrogatoire, vous pourrez décider à n’importe quel moment d’exercer ces droits, de ne répondre à aucune question ou de ne faire aucune déposition. Mais bon, sachez qu’il m’arrivera de parler d’autre chose que du Metal dans le domaine musical !

Outre la musique, je peux aussi causer de films, pas souvent des classiques, mais des coups de coeur personnels… Si vous voulez lire une review sur le Parrain ou Titanic, vous pouvez aller sur allocine bande de vilains polissons.

Sinon, en tant qu’énième barbu du site, j’aime aussi l’humour et la bouffe (belge), je vous ferai donc part d’un petit parcours culturel (ou pas) pour mieux connaitre ce pays sous-estimé qu’est la Belgique.

J’ai de grands espoirs en la gazette du platypus, et je crois au coup de foutre!

fromji (fromage_enrage)

Koukou. Tu veux… non, tu veux pas. Je le savais.

Je vais faire caca dans les toilettes de Paul.

Bref. Voilà la dose de lait fermenté de ce blog déjà très mal parti.  Alors moi, s’tu veux, j’suis un peu la Nemesis de l’ami Halkeron. Pas de groupes obscurs dont l’unique démo / split avec un groupe encore plus obscur est disponible à treize exemplaires chez des disquaires expérimentaux et barbus .  Que nenni ! Chez moi, tout est balisé et mainstream ! Domaine de prédiléction ? Le pop / punk bien évidemment ! Alors sortez le Biactol, enfilez vos converse, pantacourts, vos t-shirts de baseball et tous au skatepark avec du Sum 41 dans les oreilles ! Et à la pleine lune… hein ? fromage_enrage évolue ! *Merde, où est le bouton B… shit, ça marche pas !*  Je me transforme en coreux, et là ça rigole plus.

Bon, c’est vrai que depuis un long moment maintenant je suis sympathisant Taliphant, et par conséquent de toutes les musiques en « post » et d’un certain nombre de trucs débiles en bonus. Donc à la clé (sans doute), des chroniques d’albums pour Kévin, 14 ans, quelques trouvailles internet, et sans doute un peu de tout dans des proportions variables (ciné, bouffe, et qui sait, peut-être un petit peu de littérature ?).

Pour finir :

-J’aime : Hitler, l’intolérance, le métro bondé, la violence gratuite, les brocolis,  croiser un pigeon mort dans mon jardin, les seringues d’héroïne non stérilisées et les gens qui arrivent en retard.

-Je déteste : Mike Ness, la bière, les concerts, l’ironie, l’humour noir,  l’ouverture d’esprit et les RPGs.

Quand j’y repense, c’est peut-être l’inverse… oh, et puis merde.

Je tiens à conclure en ajoutant que je suis vraiment un très, très grand fan d’Apator.

Evilman, un mec chouette et marrant.

Jésus, fils de dieu, aime le papier peint rose.

Alors, heu, salut, ben moi c’est Evilman, et j’aime les animaux de la nature sauvage.

Oui c’est nul je vous le concède, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’on ne va pas trop se prendre la tête avec la bienséance et ce genre de conneries dont au final tout le monde se fout sur Internet, j’ai d’ailleurs proposé à toute l’équipe de mettre des bannières réservées aux adultes pour gonfler les visites mais ils n’ont pas voulu. Trop loin du sujet principal ont-ils dit. Moi j’en suis pas convaincu.

Donc Evilman ici présent, thrasheur con, irréfléchi, chevelu et en manque d’amour (update: plus maintenant ;o), d’eau fraîche, ce genre de trucs. J’aime les pizzas, le saucisson Justin Bridou® et le Coca-Cola®, mais également Quake III. Je ne suis pas gros malgré mes passions principales, attention, je vous vois venir.

Sur ce blog j’aurais pour mission de faire des articles intéressants, il fallait qu’un gars de la team s’en charge, j’imagine que cette tâche me revient donc. Ahem.

Mais de quoi vais-je bien pouvoir parler ? Hé bien de choses variées, disons, musique avant tout c’est le but premier de notre multinationale, mais également cinéma (un peu), jeux-vidéos (un peu plus), et tout le reste (beaucoup plus).

Niveau musique vous l’aurez peut-être compris c’est « la base » qui m’intéresse, pionniers du Metal, goût avéré pour les 80’s, mais aussi d’autres trucs un peu plus étranges dont je vous toucherais bien deux mots à l’occasion, vous verrez tout ça mais je suis persuadé que vous adorerez ma prose et mon humour plus noir qu’un pet de Lucifer.

Sur ce ben écoutez, je ne sais pas comment terminer cette présentation, faites-le vous même et insérez une métaphore/blague/ce que vous voulez ci-dessous. A bientôt, quand même.

[ … ]

Hexonxonx

Vivant dans la rouille,

son nom est Xonx,

il est fan d’indus.

Moi faisant de la plongée sous-marine à Acapulco l'été dernier.

Bon, selon certaines personnes un haïku raté n’est pas suffisant pour faire une bonne présentation, alors voici. Mon non complet est Elmo Xonx Jumbo del Hexonxonx mais je réponds également au doux sobriquet d’Idlewoodarian. Mes principaux champs de réflexion incluent la musique bien sûr, plutôt sombre et violente voire inaudible (même si un peu de pop gay fait toujours du bien), le cinéma dit « poporte » et les séries TV (les débiles comme les plus dramatiques et cinématographiques).  Je dispose également d’une célèbre puissance d’investigation culinaire que je mettrai au service de l’exploration de nombreuses gammes de chocolats, céréales, hamburgers, plats préparés et autres saloperies industrielles qui bouchent peu à peu mes artères. Attendez-vous donc à des articles et critiques très pointus et complètement vains sur des sujets d’une trivialité et d’une bizarrerie qui n’ont d’égale qu’une certaine touffe rouge-orangée au propriétaire des plus indicibles.

Halkeron

Halkeron

Etre flou, ça se travaille

Alors tout de suite quand il faut se présenter on commence à regretter d’avoir lancé un blog. Heureusement, il y aura plein d’autres gens pour recouvrir ce post par des montagnes de conneries. Ou d’articles vaguement intéressants.

Je suis donc Halkeron, barbu de profession, et j’aime porter des chapeaux en forme d’éléphants pour le plaisir. A part ça je joue de la guitare et de la basse dans divers groupes et j’aime la plupart des musiques qui commencent par « post », le grindcore, le vieux rock, la SF et l’absurde. Ma contribution à ce blog sera probablement constituée par:

-des articles dithyrambiques sur des groupes de Post-Metal

-des live reports de groupes obscurs

-des réflexions pas très sérieuses sur la musique/les musiciens/la bouffe des marques premiers prix.

-des liens à la con (principalement des gifs animés.)

-peut être des critiques de films/séries, si dieu le veut.

Bon ça sera tout, pas que ça à foutre moi.