A Storm Of Light – As The Valley Of Death Welcomes Us, Our Silver Memories Fade

Josh Graham revient  avec ses potes et ses noms d’albums à rallonge. Pour planter un peu le décor, le monsieur est le graphiste attitré de Neurosis, et a un CV musical long comme le bras : Battle Of Mice, Blood & Time, Red Sparowes. Dans l’ensemble, le monsieur a des potes plutôt cools, et a prouvé qu’il savait écrire un bon album.

Sauf que personnellement, son groupe de sludge atmo, A Storm of Light, ça ne m’avait jamais pleinement convaincu. Ils officiaient jusque là dans le registre lourd, lent et complexe des potes Neurosis. Des morceaux longs et épais, riches en influences. Jusque là, je retenais le split avec Nadja, où les deux compos Brother et Sister balançaient quelques passages épiques. Et puis après le néant : deux albums où quelques bonnes idées étaient noyées dans beaucoup de vide. Je ne doute pas qu’à force d’écoutes je finirais par en extraire des qualités, mais bon.

Alors du coup ce dernier album est une surprise. L’influence de Neurosis s’efface un peu, et on ajoute du post-rock, limite folk sur des morceaux comme Destroyer. Pas mal d’invités aussi, mais qui se font assez peu remarquer (Kim Thayil de Soundgarden et Jarboe… j’aurais pas deviné). Les riffs sont plus inspirés, l’ambiance se tient mieux. On ne s’ennuie pas, et c’est là-dessus qu’il y a du progrès. Le groupe parvient aussi à mieux suggérer le thème post apocalyptique qui sous-tend les paroles. Graham gueule moins, et en abandonnant un peu son chant écorché gagne en sensibilité. Les morceaux moins longs gagnent en vigueur, et on retient beaucoup plus de gimmicks. Les moments de bravoure sont passés de l’épique (la fin de Sister sur le split Primitive North) au mélancolique (Collapse sur le présent opus). Un sludge atmo qui délaisse donc le sludge pour se faire plus accessible et efficace en somme.

Bref, une bonne surprise de la part du groupe. Si ce n’est pas encore exceptionnel, c’est le genre de bon album auquel on peut revenir souvent. Reste à espérer que Josh Graham continuera sur cette lignée pour nous sortir un chef d’œuvre… pas si sur quand même…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :